La remise des bulletins du 1er trimestre aura lieu le mercredi 6 décembre de 12h30 à 16h30 (pour toutes les classes). Les parents d'élèves pourront récupérer le bulletin de leur(s) enfant(s) avec le professeur principal contre émargement. Les autres professeurs seront également présents au collège.

Pour cette deuxième édition du ciné club en plein air du Collège Majicavo, nous vous invitons à une soirée spéciale Espagne !

Nous commencerons à 19h par la projection du film "L'auberge espagnole" de Cedric Kaplish

Suivi à 21h d'un repas type "auberge espagnole" avec musique et dégustation de tapas. Le collège vous invite donc à préparer des plats, desserts ou boissons que nous partagerons pour passer un moment convivial et festif avant les vacances.

Voici quelques idées de recettes de tapas à confectionner:

Comida: Tortilla de patatas, Pulpo a la gallega, Salmorejo, Paella, Calamares rebozados, Croquetas, Pan con tomate, Jamón, Ensaladilla rusa, Patatas bravas y alioli, Ajoblanco, Gambas al ajillo, Txaka,
Postres: Rosquillas, Arroz con leche, Torrijas
Bebidas: Sangría, Rebujito, Sorbete

Et toutes les recettes que vous pourrez imaginer....

Pour plus d'infos sur le film et voir la bande d'annonce:

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=33468.html

L'Auberge Espagnole est un film réalisé par Cédric Klapisch avec Romain Duris, Cécile de France.

Synopsis : Xavier, un jeune homme de vingt-cinq ans, part à Barcelone pour terminer ses études en économie et apprendre l'espagnol. Cette langue est nécessaire pour occuper un poste, que lui promet un ami de son père, au ministère des finances. Mais pour ce faire, il doit quitter sa petite amie Martine, avec qui il vit depuis quatre ans.
En Espagne, Xavier cherche un logement et trouve finalement un appartement dans le centre de Barcelone qu'il compte partager avec sept autres personnes. Chacun de ses co-locataires est originaire d'un pays différent.

Javier Gonzalez Ruiz, professeur d'espagnol et Marie Perez , référente culturelle

 

IMG 20171120 151923

 évaluation  Le mot du principal aux parents

Le collège de Majicavo participe à une évaluation nationale. Il s'agit d'une évaluation en 6ème concernant tous les élèves des collèges de France métropolitaine et des DROM, publics et privés sous contrat. Dans ce cadre, les élèves scolarisés en 6ème passent une évaluation sur ordinateur qui vise à évaluer certaines connaissances et compétences en français et en mathématiques. L'ensemble du dispositif d'évaluation a fait l'objet d'une déclaration à la Commission nationale de l'informatique et des libertés : toutes les données recueillies sont anonymées lors de leur exploitation (loi 78-17 du 16 janvier 1978). Les résultats nationaux seront traités sous forme agrégée, sans la moindre information susceptible de rendre possible l'identification d'une personne. En tant que principal du collège, je peux répondre aux éventuelles questions que les parents  pourraient se poser au sujet de cette évaluation.

L'évaluation en 6e, concrètement ?

Cette évaluation se déroule entre le 6 novembre et le 1er décembre pour tous les élèves de 6e des établissements publics et privés sous contrat.

Elle est entièrement réalisée sur support numérique, via une plateforme en ligne. Après saisie d'un identifiant et d'un mot de passe distribué à chaque élève à son entrée dans la salle, l'élève se connecte à la plateforme d'évaluation.

Les épreuves sont conduites de manière adaptative : après une première série d'exercices, l'élève est orienté vers une seconde série en fonction de son niveau de maîtrise. La correction est automatique.

L'évaluation est composée de deux épreuves, une en français et une en mathématiques, de 60 minutes chacune (10 minutes de préparation et 50 minutes d'épreuve)  :

En français

L'élève doit résoudre des exercices portant sur :

  • sa compréhension de l'écrit : textes littéraires, documents, images
  • sa compréhension du fonctionnement de la langue : orthographe, grammaire, lexique

En mathématiques

L'élève est interrogé sur :

  • sa connaissance des nombres
  • ses capacités de calcul et de résolution de problème
  • ses connaissances dans les domaines de la géométrie et des grandeurs et mesure

M. Gourdel (principal adjoint), Mme Gueguen (directrice de SEGPA), Mme Maës, M. Anthony, M. Chiffay, M. Migot (Référents Numériques), sont les coordonateurs de cette évaluation.

 Voici un extrait de la conférence de presse de rentrée de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale

Marie Guylène MAËS

 

La session de l’école ouverte des vacances d’octobre 2017 a connu un franc succès.
Quatre-vingt-dix élèves volontaires des classes de niveau troisième étaient présents dans les neuf ateliers pédagogiques et éducatifs afin de préparer le DNB.

           1 - Objectifs pédagogiques de l’activité les, compétences travaillées le matin :

  • Soutien en mathématiques.
  • Langues vivantes sous forme d’atelier pour les différents niveaux.
  • Stage de remise à niveau en français.
  • Atelier d'éloquence et d'excellence...

           2- Objectifs éducatifs l’après-midi :

  • Activités culturelles : découverte et initiation percussions latines et d’autres instruments
  • Activités sportives : sports collectifs
  • Activité de découverte de la faune et flore :
  • Randonnée, excursion autour du lac de Dziani.

Les activités

M. Attoumani

Travailler l’oralité, l’argumentation, le travail de recherche à travers un atelier d’éloquence.

M. Barbé

Matin : stage de remise à niveau en mathématiques / préparation au DNB

Après- midi : sports collectifs / sports de combats.

Mme. Mouchette/ M. Anfani

Stage de remise à niveau en Français.

Mme Melessiké

Stage de remise à niveau en Français

M.Correia Tavares

Viser à pousser les élèves vers l’excellence. Approfondir les notions du programme de mathématiques du collège sous forme de problèmes ludiques et ouverts.

Mme. Almeida Dasilva

Stage de remise à niveau en français et en portugais.

M. Abdou / M. Amadi

Excursion autour du lac de Dziani en petite terre.

Découverte de la faune et flore : les différentes plantes médicinales et comestibles, les  oiseaux, les libellules, etc…

M. Dumitrana

Initiation percussion latine.

Mme Rahon

Sports collectifs.

 Association Parents d’élèves

Danses et chants traditionnels.

 

Pendant les trois jours, les quatre-vingt-dix élèves se restauraient gracieusement. Le repas était offert par le collège Majicavo. Après le déjeuner, les élèves étaient conviés à un temps calme au ciné- club et visionnaient des documentaires réalisés uniquement sur Mayotte.

L’encadrement était assuré par des professeurs volontaires, AED et par Mme Velo,coordinatrice de l’action.

Les élèves et les intervenants ont partagé un goûter le dernier jour de la session pour un moment de convivialité.

 

Mme Velo Conseillère Principale d’Éducation

Voici un beau travail (bois sec et la légende du soleil brulant) fait en arts plastiques avec des élèves de 5ème et leur professeur M. Lepert. Ils ont écrit, filmé, monté ce petit court d'animation en pâte à modeler. Nous les félicitons pour leur investissement et cette belle vidéo !

Jacques Lepert (Professeur d'arts plastiques) Marie Guylène Maës (administratrice du site)

Retour sur les vidéos réaliseés par les élèves de 504 et 403, accompagnés par Mr Attoumani, professeur de français:

Premier projet:

Réalisation de trois mini séries "Casanova" dans le cadre d'un projet de classe qui consistait à proposer à chacune des classes une situation comique par rapport aux thèmes de "l'amour" de la scénariser, d'étudier les différents plans cinématographiques et de le filmer.

Objectif pédagogique: Initiation à l'art numérique, au jeu théâtral, et aux techniques cinématographiques, la structure du récit.

Second projet:

Réalisation d'un clip de Rap dans le cadre de l'EPI  "Urbanisation et société". Les élèves se sont alors intéressés au mouvement "Hip Hop".

Les thématiques disciplinaires sont: - "Se chercher, se construire" - " Regard sur le monde"

Le but de cet EPI était d'élaborer des paroles de Rap en se présentant ou en décrivant son environnement.

Objectif Pédagogique: La versification, Les figures de style, Initiation aux techniques oratoires.

Voici un article publié le jeudi 7 septembre 2017 dans le Journal de Mayotte concernant le dispositif des "parents relais" : dispositif mis en place par l'association des parents d'élèves.

Stéphane MARCHAND (principal), Marie Guylène MAËS (admistratrice du site)

 

A Majicavo, des « parents relais » assurent la sécurité des élèves

les parents

 

L'association de parents d'élèves du collège de Majicavo a lancé fin août le dispositif des "parents relais". Leur but : sécuriser le trajet des élèves vers le collège et leur retour à la maison.

 

L’idée a germé au cours de la dernière année scolaire. Les caillassages de bus et agressions d’élèves qui ont défrayé la chronique ont incité les parents d’élèves à se mobiliser pour assurer la sécurité de leurs enfants. « Le projet est né l’année dernière, on a rencontré les parents d’élèves qui font déjà un travail similaire au collège, explique Widaad Mouhamad, du réseau de bus Matis. On voulait avoir des parents relais en plus de nos médiateurs, dans les bus et aux arrêts de bus. Leur force est d’être à même de repérer les enfants en situation de primodélinquance, et de pouvoir en parler avec leurs parents. Ils ont l’avantage de la proximité. »
Le projet vient pour la compagnie de car « en complément de notre campagne sur le respect et contre la violence. C’est donc une continuité dans nos projets, pour améliorer les conditions de travail des conducteurs, et la sécurité des usagers. »

Les parents d’élèves mobilisés sont aisément identifiables

Bénévole et moteur de l’initiative, Bouchrane Saindou est président de l’association des parents d’élèves de Majicavo. Sa priorité est de sécuriser le trajet des élèves vers et depuis le collège. « On a constaté que la délinquance règne dans les communes. On voulait être auprès des élèves sur le chemin de l’école, afin de les orienter dans un souci d’équilibre social. Les parents relais peuvent se tenir aux arrêts de bus pour identifier les enfants qui ont un mauvais comportement, discuter avec eux et avec leurs parents. Cela complète en effet le travail des médiateurs. Ils sont présents la matinée, mais aussi en fin d’après-midi. »

« Le président (des parents d’élèves) l’a bien compris, la réponse à la problématique de la violence et l’insécurité passera en partie par une prise de conscience et de responsabilités des parents, exprime la société Matis dans un communiqué.  »
Pour le moment, la vingtaine de parents relais qui, gilets oranges sur le dos, se partagent les arrêts de bus autour du collège, mais qui sillonnent aussi les trottoirs alentour pour accompagner les élèves, n’ont « constaté aucun problème particulier » en deux semaines de dispositif. Signe peut-être d’un effet préventif et dissuasif de cette présence.

Pour l’instant, le dispositif ne concerne que le collège de Majicavo, mais « s’il fonctionne bien, il pourrait s’étendre à l’ensemble de l’île » espère Widaad Mouhamad.

Yohann DELEU

 

Sous-catégories

Créateur du site CHIFFAY Ankidine Ben