Voici un beau travail (bois sec et la légende du soleil brulant) fait en arts plastiques avec des élèves de 5ème et leur professeur M. Lepert. Ils ont écrit, filmé, monté ce petit court d'animation en pâte à modeler. Nous les félicitons pour leur investissement et cette belle vidéo !

Jacques Lepert (Professeur d'arts plastiques) Marie Guylène Maës (administratrice du site)

Retour sur les vidéos réaliseés par les élèves de 504 et 403, accompagnés par Mr Attoumani, professeur de français:

Premier projet:

Réalisation de trois mini séries "Casanova" dans le cadre d'un projet de classe qui consistait à proposer à chacune des classes une situation comique par rapport aux thèmes de "l'amour" de la scénariser, d'étudier les différents plans cinématographiques et de le filmer.

Objectif pédagogique: Initiation à l'art numérique, au jeu théâtral, et aux techniques cinématographiques, la structure du récit.

Second projet:

Réalisation d'un clip de Rap dans le cadre de l'EPI  "Urbanisation et société". Les élèves se sont alors intéressés au mouvement "Hip Hop".

Les thématiques disciplinaires sont: - "Se chercher, se construire" - " Regard sur le monde"

Le but de cet EPI était d'élaborer des paroles de Rap en se présentant ou en décrivant son environnement.

Objectif Pédagogique: La versification, Les figures de style, Initiation aux techniques oratoires.

Voici un article publié le jeudi 7 septembre 2017 dans le Journal de Mayotte concernant le dispositif des "parents relais" : dispositif mis en place par l'association des parents d'élèves.

Stéphane MARCHAND (principal), Marie Guylène MAËS (admistratrice du site)

 

A Majicavo, des « parents relais » assurent la sécurité des élèves

les parents

 

L'association de parents d'élèves du collège de Majicavo a lancé fin août le dispositif des "parents relais". Leur but : sécuriser le trajet des élèves vers le collège et leur retour à la maison.

 

L’idée a germé au cours de la dernière année scolaire. Les caillassages de bus et agressions d’élèves qui ont défrayé la chronique ont incité les parents d’élèves à se mobiliser pour assurer la sécurité de leurs enfants. « Le projet est né l’année dernière, on a rencontré les parents d’élèves qui font déjà un travail similaire au collège, explique Widaad Mouhamad, du réseau de bus Matis. On voulait avoir des parents relais en plus de nos médiateurs, dans les bus et aux arrêts de bus. Leur force est d’être à même de repérer les enfants en situation de primodélinquance, et de pouvoir en parler avec leurs parents. Ils ont l’avantage de la proximité. »
Le projet vient pour la compagnie de car « en complément de notre campagne sur le respect et contre la violence. C’est donc une continuité dans nos projets, pour améliorer les conditions de travail des conducteurs, et la sécurité des usagers. »

Les parents d’élèves mobilisés sont aisément identifiables

Bénévole et moteur de l’initiative, Bouchrane Saindou est président de l’association des parents d’élèves de Majicavo. Sa priorité est de sécuriser le trajet des élèves vers et depuis le collège. « On a constaté que la délinquance règne dans les communes. On voulait être auprès des élèves sur le chemin de l’école, afin de les orienter dans un souci d’équilibre social. Les parents relais peuvent se tenir aux arrêts de bus pour identifier les enfants qui ont un mauvais comportement, discuter avec eux et avec leurs parents. Cela complète en effet le travail des médiateurs. Ils sont présents la matinée, mais aussi en fin d’après-midi. »

« Le président (des parents d’élèves) l’a bien compris, la réponse à la problématique de la violence et l’insécurité passera en partie par une prise de conscience et de responsabilités des parents, exprime la société Matis dans un communiqué.  »
Pour le moment, la vingtaine de parents relais qui, gilets oranges sur le dos, se partagent les arrêts de bus autour du collège, mais qui sillonnent aussi les trottoirs alentour pour accompagner les élèves, n’ont « constaté aucun problème particulier » en deux semaines de dispositif. Signe peut-être d’un effet préventif et dissuasif de cette présence.

Pour l’instant, le dispositif ne concerne que le collège de Majicavo, mais « s’il fonctionne bien, il pourrait s’étendre à l’ensemble de l’île » espère Widaad Mouhamad.

Yohann DELEU

 

Les élèves de 5ème ont participé au concours organisé par la société de transport Matis sur le développement durable. A l’issue de cette participation, ils sont sortis 7ème sur 23 participants. Nous les félicitons chaleureusement !  Merci à leur professeur AMADI-EDDINE Dimichiki.

Christine Delouard (principal adjoint) et Marie Guylène MAËS (responsable du site)

REMISE DE BULLETINS

La remise des bulletins aux parents d’élèves par le Professeur Principal aura lieu selon le calendrier ci-dessous :

--> Toutes les classes de sixième et de troisième SEGPA le vendredi 9 juin 2017 à partir de 12h30.

--> Toutes les classes de cinquième, quatrième le vendredi 16 juin à partir de 12h30.

Cette remise de bulletins sera suivie d’une rencontre avec tous les enseignants de la classe. Les cours seront suspendus ces après-midi-là pour toutes les classes à partir de 11h35.

FETE DU COLLEGE

Elle aura lieu le mercredi 28 juin le matin, cette demi-journée est banalisée et tous les élèves doivent participer : les classes accompagnées de leur professeur se rendront dans les différentes représentations selon un planning. Un repas sera organisé pour tous.

ARRÊT DES COURS

En raison de l’inscription des élèves en Sixième, de l’organisation des examens ainsi que des journées de formation des enseignants, l’arrêt des cours se fera à partir du jeudi 29 juin.

FERMETURE DE L’ETABLISSEMENT

L’établissement sera fermé au public à partir du jeudi 13 juillet, la réouverture aura lieu le mercredi 16 août 2017.

Merci de votre compréhension.

Mme MAËS Marie Guylène

IMG 20170522 101119

Les travaux des élèves de 6°, 5° et 4° de Mr Moreau, professeur d'art plastique, dans le cadre des ateliers du mercredi après midi sont exposés au CDI.

Faites un voyage, mais un voyage onirique, découvrez ces 5 freques colorées, avec des êtres réels ou imaginaires, rêve ou réalité, examinez chaque détail, les élèves vous invitent au rêve, au voyage....

Marie Perez, cdi

IMG 20170522 101008IMG 20170522 101059

 

 

P1020813

Dans le cadre de "La quinzaine des poètes " (printemps des poètes) et afin d'assurer la liaison école/collège, les élèves de la classe 614 accompagnés de leurs professeurs, Mme Denoeud et Mme Vespignani, ainsi que Mr Saindou pour les CM2 ont travaillé sur les haikus.


"Ce sont des poèmes japonais de 3 vers contenant 17 syllabes. Nous avons travaillé avec la classe des 614, une classe d'élèves non lecteurs. Le fait de créer des poèmes avec cette contrainte de syllabes a permis de retravailler la lecture avec cette classe. Nous avons également intégré une classe de cm2 de l'école éléméntaire de Majicavo à ce projet.

Le thème de la Quinzaine des poètes était " crie Mayotte". Les différentes classes ont ainsi réalisés des textes individuels mais aussi 3 poèmes collectifs en respectant les contraintes du thème (parler de Mayotte, un mot imposé dans une liste, intégrer des mots en shimaoré). Les élèves ont ensuite mis en voix leurs poèmes. Au collège nous avons collaboré avec l'enseignant de musique, monsieur Dimitrana.

Par la suite, les élèves de SEGPA ont eu la gentillesse de fabriquer deux arbres afin de suspendre les réalisations des élèves.

Les arbres sont exposés au cdi du collège. Nous avons organisé une rencontre ce lundi 15 mai entre ces 3 classes." MMe Vespignani

P1020806P1020821P1020812P1020822P1020828P1020835

Sous-catégories

Créateur du site CHIFFAY Ankidine Ben